Pourquoi changer de boulot ?

Pourquoi changer de boulot ? (via MyPopLife.fr)Changer de boulot ce n’est pas anodin, on ne fait pas ça comme ça sur un coup de tête… On prend le temps, on réfléchit au pour et au contre d’une telle décision.
Plus que jamais, nombreux sont celles et ceux qui se posent la question d’une reconversion, d’un changement de carrière. Oui mais comment en arrive t-on à cette question ? Qu’est-ce qui fait qu’un jour on se pose LA question ?

Comme la plupart de mes articles, je parle selon mon expérience, de ce que j’ai pu expérimenté, voir et entendre. Oui aujourd’hui, je me pose moi-même la question : et si je changeais de boulot ?

Il y a plusieurs raisons qui font que l’on peut vouloir changer de boulot, et comme je l’ai dit avant, c’est tout un cheminement qui nous mène à cette question. Il y a plusieurs aspects qui font qu’on arrive à ce point. Les voici :

* Vous n’aimez pas votre boulot
Alors oui on ne fait pas toujours ce que l’on veut dans la vie, vous avez sûrement pris un boulot parce que vous en aviez besoin (financier, familial,…) donc il n’y a pas toujours le choix quand on a des obligations derrière. Mais vient un moment où vous ne pouvez plus. Comme c’est un boulot que vous avez pris parce que vous deviez avoir un boulot, il y a des chances pour que vous n’aimiez pas ce que vous faites. Une bonne raison de se poser des questions sur son futur.

* Vous n’aimez pas votre patron/entreprise
Il faut bien faire la différence entre ne pas aimer son boulot et ne pas aimer son responsable ! Si vous n’arrivez pas à faire la différence, prenez une feuille et un stylo et faites la liste de ce que vous aimez et n’aimez pas. Si vous aimez les tâches que vous faites alors ce que le problème vient de votre patron et dans ce cas vous savez qu’il vous suffit juste de changer de boite.

* La passion n’est plus là (ou elle n’a jamais été là)
Ça peut arriver, après un certain temps dans une boîte à faire la même chose, la passion, l’enthousiasme des débuts n’est plus la même. Vous ne trouvez plus le but que vous aviez au départ quand vous avez commencé.

* Vous n’évoluez pas professionnellement et personnellement
Deux points essentiels ici avec l’épanouissement sur tous les plans. Professionnellement, si vous voyez que vous n’avancez pas dans votre boulot et qu’il n’y a aucun chance que ça arrive (à moins que vous soyez doué pour faire du léchage à vos supérieurs et qu’ils aiment ça), vous êtes en droit de vous demander si ça vaut le coup de rester.
Personnellement, si vous subissez, si en vous levant le matin vous avez une petite boule au ventre, une appréhension, si vous trainez des pieds pour aller au boulot et qu’une fois sur place vous ne pensez qu’à une chose c’est de partir et qu’une fois l’heure vous vous précipité dehors, c’est qu’il y a un problème.

* Vous voulez gagner plus
Je serais tentée de dire que c’est uniquement si l’argent est un critère important pour vous mais soyons honnêtes, il y a forcément une part de nous qui veut plus d’argent (s’acheter une maison, partir en vacances, faire plaisir à ses enfants,…)
La « bonne époque » du « travaillez plus pour gagner plus » sans être bien lointaine. Si vous êtes dans un système dans lequel il n’est pas possible d’avoir d’augmentation, d’avoir des heures supplémentaires payées, vous êtes en droit de partir dans le but de trouver un boulot qui sera mieux payé.

* Vous habitez loin de votre travail
C’est un critère qui commence à avoir de son importance avec le temps. Si vous habitez loin de votre lieu de travail, que vous devez vous lever tôt pour faire 1H30 voir 2H de trajet chaque matin (et ne parlons pas du soir avec les retards de train, les wagons blindés à l’heure de pointe) pour aller au boulot, le corps et l’esprit ne suivent plus.
Si en plus de ça vous ne gagnez pas beaucoup, est-ce que les 2h de transport valent le coup ? N’y a t-il pas d’autre boulot plus proche pour vous ?

* Vous êtes proche du burn-out, de la dépression
Ce dernier point rejoint un peu celui sur l’épanouissement. Si vous ne vous épanouissez pas, que votre mental fait clairement défaut, il vient ce moment où il faut que vous arrêtiez de vous flagellez ! Pensez à vous un peu, à votre bien-être. Votre travail ne vous définit pas et vous ne devez pas vous mettre dans des états impossibles pour ça.

 

Voilà quelques raisons qui peuvent vous pousser à cette question : pourquoi changer de boulot ? Si vous vous trouvez dans certaines situations, prenez bien le temps de réfléchir. Ne partez pas sur un coup de tête. Changer de boulot doit être une décision que l’on apprend après beaucoup de réflexion, posez le pour et le contre, essayez de faire la part des choses et si ça ne fonctionne pas, vous savez ce qu’il vous reste à faire…

 

Photo : startupstockphotos.com

Envoyer des good vibes !Share on Facebook0Tweet about this on TwitterPin on Pinterest3Share on Google+0Email this to someone

Une autre lecture ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.